Nyons

VILLE DE NYONS

Nyons

Altitude 270 m. – 7000 habitants
– Sous-Préfecture – Montélimar 50 km, Avignon 70 km, Orange 45 km – Autoroute A 7 à 43 km (Montélimar Sud ou Bolléne). – SNCF (TGV)à Montélimar ou Avignon – Liaisons autocar avec Montélimar, Avignon, Valréas, Orange et Vaison

Mairie :
Tél. 04.75.26.50.00
– Fax : 04.75.2- 12h et de 13h30 -16h30 h – Site de la ville de Nyons : http://www.nyons.com/

Office de tourisme :
Tél. 04.75.26.10.35
– Fax : 04.75.26.01.57

Police Municipale :
Tél. :04.75.26.50.29 Du lundi au vendredi, de 8h – 12h et de 14h – 18h

Gendarmerie: Tél: 17
Sapeurs Pompiers: Tél: 18
Samu: Tél: 15

HISTOIRE
UN PEU D’ HISTOIRE

nyons 1900

Nyons place des Arcades
Antique Noumagos de Ptolémée (2ème), principale ville des Baronnies au 11ème, fief des princes d’Orange.
En 1337, date de l’annexion au Dauphiné, Humbert II favorisa le développement du commerce et de l’industrie en affranchissant les Nyonsais.
La ville connut alors une réelle prospérité, jusqu’aux guerres de religion, à la fin du XVIe siècle

A visiter :
Ville moyenâgeuse :

Nyons

Quartier des «Forts», de la citadelle, château féodal, place des Arcades avec de nombreuses portes anciennes, Pont roman sur l’Aygues (XIVe s.), tour Randonne (XIIe s.), chapelle N.Dame de Réparat…
– Musée de l’olivier, vieux moulins à huile du XVIIIe s. et XIXe s., ancienne savonnerie, moulins à huile en activité, musée archéologique, musée de la moto, Scourtinerie (dernière fabrique en France de tapis en fibre de «coco» jadis utilisés pour l’extraction de l’huile d’olive et aujourd’hui pour la décoration), distillerie artisanale de plantes aromatiques…
– Depuis Nyons, partez à la découverte du pays des Baronnies et des premiers contreforts des Préalpes : nature préservée avec une flore très riche (plantes méditerranéennes et exotiques) et des paysages grandioses (champs de lavandes, terrasses d’olivier…), gorges et vallées sinueuses, villages perchés… ).
– Route des vins, de la lavande, de l’olivier… Circuit des châteaux et des sites (Grignan, Suze la Rousse, Montélimar…). Monuments et fouilles romains, cité papale à proximité. Gorges de l’Ardèche, Mont Ventoux proches..
– Jardin des arômes (plus de 200 variétés de plantes à parfums et à huiles essentielles poussant dans la région). Visite libre

Gastronomie et terroir

Nyons est classé «Site remarquable du Goût» pour son huile d’olive et ses olives 1ère huile d’olive à avoir bénéficié d’une Appellation d’Origine Contrôlée.
La variété spécifique à ce terroir est la Tanche. Les olives sont récoltées à maturité (lorsqu’elles sont noires) entre les mois de décembre et janvier (possibilités de visiter les moulins).
Autres produits régionaux : «tapenade» de Nyons, vins des Côtes du Rhône, lavande, tilleul, plantes aromatiques (thym, sauge…), truffe, fruits (abricots, pêches, cerises), élevages caprin et ovin, pâtés, miels, croquets aux amandes…

Artisanat

Nyons scoutins

La Scourtinerie (rue de la Maladrerie) : fabrique de tapis de «coco» utilisés pour l’extraction de l’huile d’olive et pour la décoration (dernière fabrique en France).

Nyons oliviers

– Moulins à huile
– Distillerie de plantes aromatiques et médicinales

– «Alicoque» le 1er dimanche de Février
(fête traditionnelle et dégustation de l’huile nouvelle)
– Corso carnavalesque à Paques
– «Climats :le bien vivre et les savoir faire en Drôme provençale», le week-end de Pentecote
– «Les Olivades» le dimanche avant le 14 juillet (fête folklorique pour la célébration de l’olivier)
– Les métiers d’art à Mirabel aux Baronnies le 14 juillet
– Foire de la St Barthélémy à Ste Jalle autour du 20 août
– «Semaine du goût…
au goût d’olive» la troisième semaine d’octobre (marché du terroir, stages de cuisine, menus spéciaux…)
– Festival «de moulins en paroles» de mi-novembre à mi-décembre
– Marché toute l’année le jeudi matin, marché provençal de juin à mi-septembre le dimanche matin

Plan de la ville Nyons Plan du Centre Ville