Die

VILLE DE DIE

Tour de Die

Région :Rhône-Alpes
Population: 4668 habitants – Superficie : 5728 hectares  – Altitude : 410 mètres

Mairie:  Tél : 04 75 21 08 77- 16h

Office de Tourisme :Tél :04 75 22 03 03 – Fax : 04 75 22 40 46
site :  diois tourisme

Sous-Préfecture  : Tél : 04.75.22.00.22
 
La Poste : Tél :  04 75 22 29 73

Centre Hospitalier  : Accueil : 04.75.22.55.00 – Urgences : 04.72.22.55.18

Médecins  de garde du samedi 12 h au lundi 8 h et jours fériés Tél : 04.75.21.00.66

Cinéma Le Pestel Tél :  04.75.22.03.19 Programmes : 08 92 68 06 24

ECOLES
Ecole Maternelle : Tél :  04 75 22 06 57

Ecole Primaire Chabestan Tél :  04 75 22 15 22
Ecole Privée Notre Dame   Tél :  04 75 22 06 68

SNCF Trains  Tél : 04.75.22.05.42

Marchés : Le samedi matin et le mercredi matin

Les Stations de Ski :

Die Station de ski

– Station de ski du Rousset (bulletin d’enneigement) 04.75.48.25.39 Col du Rousset 26420 St Agnan en Vercors
– Station de ski du Rousset Billeterie 04.75.48.14.89
– Station de ski du Rousset Bureaux 04.75.48.24.64
– Station de Ski de Valdrome 04.75.21.47.24 plaine Laups 26310 Valdrome
– Station de Ski de Font d’Urle 04.75.48.27.67 Chaud Clapier 26190 Font d’Urle
– Station de Ski de Font d’Urle (bulletin d’enneigement) 04.75.48.28.72
– Station de Lus la Croix Haute 04.92.58.51.86 La Jarjatte 26620 Lus la Croix Haute

Gendarmerie: Tél: 17
Sapeurs Pompiers: Tél: 18
Samu: Tél: 15

UN PEU D’HISTOIRE

die 1900

UN PEU D’HISTOIRE (jusqu‚au 18ème siecle)

Il apparait que le passé de cette belle ville baignée par la Drôme (vestiges présents intra-muros) est comme une illustration locale, presque parfaite, de notre destin national.
L’habitat très ancien du site (par les Voconces, cités dans le De Bello Gallico de César) et leur résistance acharnée contre les Romains (en particulier Fabius Maximus), suivie d’une incorporation réussie à l’Empire, une fois la conquète faite, la christianisation mise en péril par les invasions (des Lombards, des Maures et des Hongrois) et les querelles entre les seigneurs (les Poitiers, le comte de Valentinois) et les évèques, les premières chartes de libertés (XIIIe siécle) et les émeutes populaires, ainsi que les ravages des Routiers et le rattachement à la Couronne (1450)… tout cela se retrouve, mutatis mutandis, dans de nombreuses régions de notre pays ; de même les violences dues aux à Die en 1815 et le développement de l’industrie au XIXe siècle.
Toutefois, outre l’énergie qu’il fallut aux Diois pour traverser ces épreuves et y survivre, il y a des singularités locales que l’on ne saurait passer sous silence : l’ancienneté de lévèché de Die (début du IIIe siècle pour certains, IVe sècle à coup sur : actes du Concile de Nicée) ; l’énigme historique que représenta la comtesse de Die, troubadouresse (titre ? famille ? y en eut-il deux ?) et le charme des cours d’amour (XIIe siècle) ; le cérémonial observé par les évèques à leur première entrée dans la ville de Die, à l’occasion de laquelle on leur offrait plusieurs tonneaux de ” la pétillante clairette”, appréciée (disait-on) autrefois par les empereurs romains ; l’implantation durable du protestantisme dans la cit?© (pasteurs pionniers : de Mercure, Bermen, Mison ) ; l’hommage vibrant rendu au patriotisme des Diois par le duc de la Feuillade (1702) ; et une administration sage depuis toujours, avec de nombreuses industries (tanneries, draperie, soierie, ciments, bois).

A visiter :

Die les remparts

Die la cathédrale

Les Remparts : importantes portions de l’enceinte gallo-romaine des IIIème et IVème siècle

La Porte St Marcel : érigée au IIIème siècle elle était une des principales portes d’entrée de la ville

La Cathédrale Notre-Dame : construite entre le XIème et le XIIIème s., elle est dédiée à la Vierge

Mosaique de la Chapelle St Nicolas : mosaique romane représentant symboliquement l’univers.

 

Die la transhumance

LES FESTIVITES
Fête de la transhumance en juin (milliers de moutons traversant la ville)

Musique à Die en juillet Fête de la Clairette, 1er week-end de septembre

Fête votive: 1er week-end de juillet
Festival Est-Ouest en septembre

LA CLAIRETTE DE DIE

Vin original connu depuis l’Antiquité. PLINE L’ANCIEN l’a citée dans son Histoire Naturelle en l’an 77 de notre ère, et différents textes, au 14ème siècle notamment, prouvent que l’aire de production Clairette de Die était protégée par une réglementation interdisant l’apport de vins extérieurs. De nombreuses anecdotes attestent l’aptitude de ce vin à pétiller naturellement.

Plan de la ville de Die